Le blog de la CGT des Hôpitaux du Val de lorraine

Ce blog est destiné à faire circuler l’information au sein de nos établissements tout en laissant la possibilité aux agents, sans distinction aucune, de témoigner de leurs préoccupations vécues au quotidien. Il a pour but de vous donner les renseignements utiles sur vos droits et de vous livrer les commentaires, les actions et revendications de nos représentants CGT siégeant dans les différentes instances de nos établissements. Chacun peut proposer un article ou un commentaire, mais dans le respect strict des autres.

 

Publié par CGT

Le CHRU de Nancy (Meurthe-et-Moselle) s'est doté d'une plateforme informatisée de régulation de sortie des patients. Opérationnelle depuis le 25 avril, elle vise à diminuer les frais de transports dans le cadre du contrat d'amélioration de la qualité et de l'efficience des soins (Caqes) de l'établissement. Dans un communiqué, le CHRU vante déjà, avant la mise en place de ce nouvel outil, de "très bons résultats 2017 en diminuant de plus d'un demi-million d'euros les dépenses de transports par rapport à la feuille de route initiale". Cette plateforme informatisée a ainsi vocation à s'inscrire dans cette dynamique. Ce nouvel outil est un module du logiciel Ptah, conçu par GéoSoft Aquitaine. L'achat de ce module spécifique au projet de Nancy est financé par une subvention de 84 000 euros de l'ARS Grand-Est.

L'utilisation d'un logiciel permet également de dégager du temps de travail pour les personnels de l'hôpital, en ne passant plus d'appel. Selon l'établissement, la recherche d'un transporteur pour une sortie pouvait prendre jusqu'à 45 minutes par patients alors qu'une centaine de sorties sont gérées chaque jour. "Concrètement, dès qu'une demande de sortie est créée, le transporteur choisi par le patient ou, si le patient n'a pas émis de choix, le transporteur proche de son domicile reçoit une demande de prise en charge par SMS ou par serveur vocal, et a environ 15 minutes pour l'accepter. Dans le cas contraire, cette demande est basculée automatiquement sur une autre société", détaille le CHRU dans son communiqué. Le logiciel utilisé permet également de préciser les besoins spécifiques de chaque patient.

Le fonctionnement de cet outil repose sur une charte signée entre l'agence, la caisse d'assurance maladie du département, le CHRU et les transporteurs sanitaires. Plus de 400 entreprises de transporteurs ont déjà signé cette charte. Ce document contient notamment "les modalités de fonctionnement de la plateforme et du tour de rôle pour répartir équitablement les courses entre les transporteurs dans l'hypothèse où le patient n'aurait pas choisi de prestataire".

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article